Financement du permis de conduire dans le cadre du CPF


Le conseil d’administration d’Uniformation a acté les conditions de prise en charge du permis de conduire dans le cadre du CPF.

Les salariés qui ont acquis des heures au titre du compte personnel de formation (CPF), pour lesquels l’obtention du permis B doit contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel, sous les conditions suivantes :

La formation devra être organisée par une école de conduite agréée et ayant la qualité d’organisme de formation ;

Le titulaire ne doit pas faire l’objet d’une suspension de son permis de conduire ou d’une interdiction de solliciter un permis de conduire.

Précisions : les travailleurs indépendants n’auront un compte personnel de formation qu’à partir du 1er janvier 2018, ils ne sont donc pas concernés.

Seul le permis de conduire de catégorie B est concerné et comprend : la préparation à l’épreuve du code de la route et celle du permis de conduire dans la limite de certaines heures. Les permis A, C et D ne sont pas éligibles au financement par le CPF.

Les taux de prise en charge :

240 € TTC pour la préparation théorique au code de la route. Soit une prise en charge maximum correspondant à un forfait de 5 heures de formation

40 € HT de l’heure, dans la limite de 30 heures, pour la préparation pratique au permis de conduire (B)

A NOTER – Préparation au code de la route et permis B : Les autres frais pouvant être facturés par l’auto-école (frais d’évaluation initiale, frais de présentation aux épreuves, frais de transports aux centres d’examen, coûts des livrets d’apprentissage et des livres du Code de la route…) ne sont pas pris en charge par Uniformation. Les frais annexes (transports, hébergement, restauration) ou frais de garde ne sont pas pris en charge non plus.

 

Partager cet article..
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •